Historique

Le Lions Club de Saint-Mandé, filleul du Lions Club de Neuilly Doyen, est un des plus anciens clubs du District île de France Est . Il a reçu sa charte le 4 octobre 1957 mais fonctionnait déjà depuis plus d’un an, la première réunion officielle ayant eu lieu le 5 juillet 1956.

Le club de Saint-Mandé a parrainé plusieurs clubs toujours très actifs (les Lions Clubs de Charenton-le-Pont et Fontenay Val-de-Marne), et trois clubs qui ont malheureusement disparu (Paris-Marais, Coteaux de Bry et Vitry-sur-Seine). Il a aussi parrainé un club anglais, Chingford, dans le grand Londres, et a participé à la création du Léo Club du Val-de-Marne.

Le Lions Club de Saint-Mandé, au cours de ces 6 décennies, a bien entendu participé à toutes les actions : du district, nationales et internationales (La vue d’abord I et II, Enfant et Santé, Lions Alzheimer, pour ne citer que les plus récentes).

Evolution du fanion du club depuis sa création

La recherche dans les archives du club permet de retrouver des actions plus locales :

  • Assistance et participation aux activités de l’établissement d’handicapés d’Ormesson puis, après son déménagement à Saint-Fargeau, établissement d’un partenariat privilégié avec l’Institut du Val Mandé à Saint-Mandé, établissement qui prend en charge des poly-handicapés malvoyants : fourniture de matériel ludo-éducatif, organisation d’après-midi récréatives
  • Plantation d’arbres dans le Bois de Vincennes et suivi de leur entretien par la ville de Paris
  • Dons de chiens guides d’aveugles
  • Contribution à l’achat et à l’entretien d’une ambulance pour la Croix-Rouge et fourniture d’équipements
  • Certaines années, une centaine de colis de Noël remis à des personnes âgées de Saint-Mandé et Champigny 
  • Actions en faveur des jeunes contre la drogue 
  • Organisation de forums des métiers (jusqu’à 1000 participants)
  • Participation à la sonorisation des feux de signalisation aux carrefours de Saint-Mandé

Pour mener à bien ces actions, le Lions Club de Saint-Mandé organise de nombreux dîners avec conférences, et a fait appel à des orateurs prestigieux (Prince Otto de Habsbourg) ou médiatiques (Pierre Bellemare, Jacques Faizant, commissaire Broussard, etc.).

Le Lions Club de Saint-Mandé a une solide tradition culturelle. Il organise des représentations théâtrales (Molière, Feydeau, …), des conférences (La bataille de Lutèce) et des concerts (Chorales, Garde Républicaine, …) dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville , et aussi des visites de musées et de monuments de la région parisienne.